Ateliers études solidaires

C’est parti pour les Olympiades des ateliers études solidaires à Notre Dame des Anges !

Tout un programme … ATELIERS ÉTUDES SOLIDAIRES

Du 5 novembre au 12 décembre 2018, plus de 1 600 jeunes d’Apprentis d’Auteuil et leurs camarades Marocains, Italiens, Allemands, Finlandais se mobilisent ensemble pour soutenir le projet de l’Heure Joyeuse au Maroc

Pour la quatrième année consécutive, le CLAE de l’école Notre Dame des Anges participe aux Olympiades de l’étude solidaire, une action de solidarité internationale et d’éducation à la citoyenneté mondiale sous le haut patronage de la commission française pour l’UNESCO. A leurs côtés, quatre partenaires, membres de l’alliance internationale AFFY (Action For Families and Youth) : l’Heure Joyeuse (Maroc), le CJD (Allemagne), Luovi (Finlande) et  le Cnos-Fap (Italie) soutiennent le même projet.

Être solidaire tout en progressant : 1 h d’étude ou d’atelier éducatif  c’est 1 € récolté !

Chaque année, de novembre à décembre, des jeunes de 6 à 21 ans se mobilisent pour parrainer un projet éducatif à l’autre bout du monde grâce à leurs heures d’étude. Pour chaque heure étudiée ou pour chaque participation à un atelier éducatif du CLAE, un euro est reversé par des mécènes pour financer ces projets.

En 2018, les jeunes ont votés pour soutenir le projet « Nawahib » (talents en Arabe) de notre partenaire marocain l’Heure Joyeuse à Casablanca. L’objectif est de récolter 26 000 € pour financer la réalisation d’activités parascolaires dans un lieu adapté.

Dans un pays où beaucoup de jeunes n’ont pas les moyens d’aller à l’école et sont les premiers touchés par le chômage, l’Heure Joyeuse a pour mission de « lutter contre l’exclusion sociale et professionnelle ». Elle développe des programmes de santé, d’éducation (cours de soutien, éducation non formelle pour les décrocheurs), de formation (formations professionnelles en ferronnerie, en électricité, en langues) et d’insertion  (accompagnement vers l’emploi) à destination des jeunes défavorisés de Casablanca et des régions enclavées du pays.

A quoi serviront les sommes récoltées ?

La section Jeunes en Situation Précaires de l’Heure Joyeuse accompagne chaque année une centaine d’enfants de 6 à 17 ans, en grandes difficultés scolaires, familiale et économique. La pratique d’activités parascolaires est essentielle dans la réussite de la prise en charge de ces jeunes (augmentation de la confiance en soi et renforcement des capacités d’apprentissage) mais il n’y a aucune salle adaptée au sein de l’association. L’objectif commun de cette année est donc de financer grâce aux heures d’étude et d’ateliers éducatifs le projet de salle polyvalente de l’Heure Joyeuse au Maroc.