Projet d’établissement

                     Plan général du projet d’établissement

 

Les axes du projet éducatif et pédagogique

Axe 1: Placer la relation au cœur du projet éducatif pour les enfants et leur famille.

Axe 2: Respecter les rythmes de chacun sur le plan des apprentissages, sur le plan personnel et affectif.

Axe 3: Accueillir les élèves à besoins éducatifs particuliers et leur famille.

AXE 1

Mettre la relation au cœur du projet éducatif

En éduquant à la relation, nous souhaitons favoriser la qualité de vie, le bien être à l’école, en veillant à mettre en place :

  • Un climat bienveillant dans l’école et dans les classes, afin de créer une ambiance propice à l’apprentissage, tout en mobilisant les énergies de chacun au profit du développement de la personne
  • Un apprentissage du vivre ensemble, de la résolution de conflits, de la gestion des émotions et de l’acceptation de la différence de chacun.
  • En développant les compétences sociales, par une gestion cohérente de la discipline, des sanctions et des réparation

La mise en œuvre :L’équipe est formée et accompagnée par l’université de Paix de Namur en expérimentant et en développant des situations ludiques avec les enfants.

  • Les jeux coopératifs permettent de vivre un plaisir partagé en groupe, d’apprendre à vivre avec les autres, et ainsi de développer la solidarité et l’entraide plutôt que la compétition.
  • Les Jeux de rôle permettent de développer l’imagination mais aussi la capacité de décentration –d’adopter temporairement le point de vue d’autrui, afin d’en connaitre les buts, les motivations et les comportements.
    Ces jeux/activités sont des moyens de favoriser une pédagogie active et participative autour de :

Vivre ensemble

  • La connaissance et écoute de soi et des autres
  • La confiance en soi
  • Expérimentation de la coopération au sein du groupe : l’écoute de soi et des autres

Communiquer

  • L’identification des freins et des leviers à la communication
  • Apprendre la communication non violente

Comprendre

  •  Identifier ses émotions, apprendre à les gérer
  • Connaitre les besoins de chacun
  • La découverte des différentes attitudes face au conflit – recherche de solutions créatives –
  • L’appropriation de processus de négociation et de médiation.

Agir

  • Mise en place de l’outil « SIREP »
    – Stop : je me calme
    – Identifier le problème avec l’aide d’un tiers
    – Recherche de solutions avec mon camarade
    – Evaluer les solutions
    – Planification concrète

Propositions d’amélioration

  • Identifier des lieux ou des espaces dédiés
  • Associer les familles : présentation en conseil d’école – forum famille
  • Centralisation des documents et des supports
  • Relecture annuelle sur la pertinence et la cohérence des réponses données aux enfants et à leur familles en terme de sanction/ médiation/ réparation

AXE 2

Les élèves à besoins éducatifs particuliers

Nous souhaitons donner à chacun la possibilité de s’épanouir en tant qu’élève, de trouver une place au sein du groupe classe et donc de l’école.
L’accueil de ces enfants doit permettre à tous, élèves, familles, salariés de poser un regard bienveillant sur chacun.
Nous souhaitons réunir toutes les conditions pour que cet accueil puisse se préparer avec les enseignants et les familles.

Qui sont-ils :

  • Élèves ayant des troubles d’apprentissages
  • Enfants souffrant d’un handicap passager ou installé
  • Enfants touchés par la difficulté sociale de leur famille
  • Enfants placés par l’aide sociale à l’enfance, en famille d’accueil ou en maison d’enfants
  • Enfants ayant une maladie chronique invalidante
  • Enfants allophones
  • Enfants ayant des difficultés de comportement

LES AIDES
Mise en place d’instances de régulation, de concertation, d’élaboration de projets, de propositions d’accompagnement, d’informations auprès des familles :

  • Le PPRE : projet personnalisé de réussite éducative : l’enseignant(e), la famille, l’enfant, visé par le chef d’établissement.
  • Le PAI : projet d’accueil individualisé en cas de pathologie: la famille, le chef d’établissement, l’enseignant, l’ASEM, le directeur du CLAE, le médecin scolaire.
  • Le PAP : plan d’accompagnement personnalisé : pour des aménagements scolaires à la demande de la famille ou de l’enseignant, avec le médecin scolaire.
  • Le PPS : projet personnalisé de scolarisation : établissement d’un dossier auprès de la Maison Départementale du Handicap (MDPH) avec le référent de scolarité, l’enseignante, le chef d’établissement, les partenaires de soins.

Le maitre E :

  • Intervient soit en classe, soit avec un petit groupe d’élèves dans une salle dédiée
    Propose une aide après observation en classe ou à la demande de l’enseignant

Les AVS ( Assistants de Vie Scolaire) :

  • L’AVS accompagne l’élève dans ses difficultés scolaires – La MDPH attribue un volume horaire et ses missions à partir du GEVASCO : Grille d’EVAluation SCOlaire établie avec la famille, l’enseignant, le directeur d’école et le référent de scolarité.
    Un dossier d’accueil leur est remis à chaque AVS, définissant leur périmètre d’intervention.

Les interventions de personnels des équipes de soins : aide à la prise en charge de l’enfant

  • les SESSAD : service de soins à domicile ou à l’école
  • Centres de rééducation
  • Les enfants peuvent être pris en charge en libéral à l’extérieur de l’établissement

L’équipe de soins peut venir présenter le trouble, la pathologie, à la classe à la demande de la famille.

La psychologue de la DDEC (Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique)

  • Peut être sollicitée pour une observation en classe à la demande de l’enseignant.
  • Peut rencontrer la famille dans ou hors de l’école
  • Propose des bilans

Nos propositions et Pistes d’amélioration

Le temps d’accueil personnalisé entre 8 : 20 et 8 : 35

  • permet aux enfants d’arriver en classe de manière échelonnée.
  • permet d’instaurer une relation personnelle avec chacun (cycle 2)
  • permet de créer d’emblée un climat serein et propice à l’apprentissage
  • Favorise les échanges entre élèves, entrainant une mise au travail plus rapide et plus efficace
  • Mise en place des rituels plus facile.

Les réunions de rentrée

  • les parents d’élèves demandant une attention particulière, sont invités lors de la réunion de parents de début d’année, à parler de leur enfant s’ils le désirent.

Les temps périscolaires

Un temps d’accueil personnalisé est proposé à certains enfants :

  • Ce temps permet aux enfants dès la sortie des classes de rejoindre un lieu plus apaisé afin d’être orienté vers un groupe avec un adulte référent –
  • l’adulte responsable de cet accueil veillera au bon équilibre des activités sur la semaine, et reste réfèrent en cas de difficulté.
  • Avant le retour en classe il accueille de nouveau ces élèves afin qu’ils retrouvent un peu d’apaisement avant le retour en classe

La classe de référence

  • Lorsque l’enfant a besoin de s’apaiser, il peut être accueilli dans une autre classe que la sienne avec un(e) enseignant(e) qui connait bien les difficultés de l’enfant.
  • L’attribution de classe de référence se fait en concertation, en conseil des maitres.
  • C’est une classe dans laquelle l’enfant peut être accueilli à tout moment de la journée pour s’apaiser, réaliser un travail en autonomie.
  • Il peut être intégré au fonctionnement de cette classe ou apporter une aide si ces compétences le lui permettent. Le temps d’accueil dans cette classe est déterminé par un carton de couleur

AXE 3

S’adapter au rythme de l’enfant

Nous souhaitons respecter le rythme de développement sur un plan global de l’enfant en mettant en place des actions concrètes, que ce soit sur le plan  psycho-affectif, psychomoteur ou cognitif.
En développant une adaptabilité de nos propositions éducatives et pédagogiques au sein d’un cadre défini .

  • Accueillir l’enfant de manière échelonnée le matin, en prenant le temps du relais entre la famille et l’Ecole
  • Personnaliser et Evaluer les compétences de chacun à des rythmes différents et personnalisés
  • En instaurant une pédagogie différenciée au sein de la classe : groupes de besoins, travail personnalisé
  • Sur certains temps de fin de semaine, en mettant en place une pédagogie autour de projets artistiques, scientifiques, culturels

Nos spécificités éducatives et pédagogiques

  • Le projet pastoral – le projet humain et spirituel :La culture religieuse, l’héritage culturel chrétien, l’éveil à la foi, les liens avec la paroisse, l’annonce de l’évangile, les célébrations, l’engagement solidaire : Marchadon, bol de riz, études solidaires, rencontres de témoins…
  • L’organisation de différentes instances et conseils: Conseils des maitres, conseils d’enfants, conseils d’école, éco-conseils, café des familles, réunion d’APEL.

 L’attention portée à l’environnement :

  • Le potager, le rucher, le tri des papiers, le tri des déchets alimentaires, la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’eau, l’énergie, les fournitures scolaires…
  • Eduquer pour valoriser l’économie des ressources : eau – électricité – papier
  • Trier et valoriser les déchets : papiers – et déchets alimentaires
  • Protection de l’environnement proche : protection de la vie animale : rucher, tortues de terre

Les relations avec les familles, l’association de parents d’élèves

L’évaluation et l’orientation des élèves

Le Livret Scolaire Unique et cahier de réussite

  • L’évaluation des élèves vise à aider et à accompagner l’élève dans ses apprentissages, en le valorisant, en le rassurant et en lui donnant confiance.Elle permet de mesurer le chemin parcouru et celui qu’il reste à accomplir.

Évaluation du projet annuel avec les jeunes et les familles

Le lien école collège

La célébration des temps forts de l’année avec les familles:

  •  Soirée des anciens,
  • Marchadon,
  • La Fête de Noël,
  • le Carnaval,
  • la Fête de Pâques,
  • La fête de fin d’année
  • Les voyages scolaires : premier apprentissage de la séparation pour certains, expérience culturelle et sportive pour d’autres, ils permettent de découvrir r le patrimoine culturel et historique d’une région, d’un pays
  • La communication interne et externe